70 – 103 – Marc-Andre Tardif, 2016-08-29
septembre 2, 2016
70 Pour 100 (218 articles)
0 comments
Share

70 – 103 – Marc-Andre Tardif, 2016-08-29

Marc-André Tardif
est un artiste multidisciplinaire amateur né le 28 avril 1979 à Québec. Dès au primaire, il s’intéressa à tout ce qui touche à la musique et au cinéma.  Il commença sa participation à la chorale de sa paroisse comme choriste dès l’âge de 6 ans. Arrivé au secondaire, il entra comme trompettiste dans l’harmonie scolaire, où il présenta des concerts à la Salle Albert-Rousseau jusqu’en secondaire 5. L’été entre son secondaire et son Cégep, il commença à jouer de la guitare. Après, une année en science humaine, il commença des études en cinéma au Collège François-Xavier Garneau, qu’il termina en 2000. Il entra dans la cellule de Kino à Québec en 2005, où il sera dans le conseil d’administration de 2006 à 2014, et commença à tourner ses premiers courts métrages. En 2008, il a participé en tant que choriste à la Symphonie des Milles de Malher présenté au Colisée Pepsi avec l’orchestre Symphonique de Québec. En octobre 2010, il gagna le premier prix lors du Kabaret Kino du festival Québec en toute Lettre pour son film La Masquara, librement inspiré d’une nouvelle de l’auteur argentin Borges. Dernièrement, il apparait comme figurant dans le dernier film de Carnior, Eddy69 et Thier20160829_183620ry Bouffard, Feuilles Mortes, qui met en vedette Roy Dupuis. Il est actuellement membre de trois chorales, où il chante et joue de la guitare, ainsi que de l’Harmonie Municipale de St-Augustin, en banlieue de Québec.

 

Chroniqueurs
Tommy Gaudet à l’animation20160829_185816
Bruno Corbin aux nouvelles
avec
Gael Ghiringhelli et le procès de Richard Bain
Mathieu Boudreau a arrêté la cigarette
Mathieu Portelance et son ancienne proprio
Moustafa Chamli et la réduction de son nom
Jean-Sebastien Gaudette parle du Baconistan et des sextos années 80

20160829_183938 20160829_182006 20160829_191151 20160829_191641 20160829_193347 20160829_194154 20160829_194537 20160829_201440
Monologuiste
Alex Gosselin
Collaborateurs
Florence Payette, Damien Blass-Bouchard, Simon X. Portelance, Andy Jacques, Laurent Aglat, Jonathan Simon, Etienne Lapointe, Chinook, Elise Laflamme, Coralie Lap, Alexandre Larocque, Mathieu Potvin, Maxime Sauriol, Gabriel Lanthier, Simon Cussonet, Karolann Veilleux, Suzy Labelle, Maxim Noël, Tommy Collin-Vallée, Emmanuel C Seguin, Mathieu Villeneuve


Bloody Mallory

année: 2002
cote: -6
Liens: http://www.imdb.com/title/tt0299556/?ref_=fn_al_tt_1
Infos: France, horreur branchée à rabais. À cause d’un flashback maintes fois rediffusé, une héroïne branchée doit consacrer sa vie à détester tout le monde et à s’habiller en linge de cuir serré de couleur voyante. C’est qu’elle a, lors de sa jadis nuit de noce, découvert qu’elle était pour se marier avec un vampire, ça sent fort l’eau de javel ici, non? Mallory s’en sort en tuant le Gilles puis passe une heure et demie à courrir après un Pape standard, d’état et d’esprit, soit kidnappé et fanatique. Bloody Mallory constitue une nouvelle entrée dans le grand fichier des films néo cool, pro gothique, destinés à faire vendre des lunettes de soleil et du latex, et à fournir de l’imaginaire emo à des adolescents en manque de mystère. Le She-Male british, les méchants féminisés…on dirait que l’on doit abandonner sa virilité pour combattre ces « non-morts » très crédibles d’un latex de qualité supérieur. Ouch…

 

Liens
Retrouvez-nous sur Facebook, iTunes, Dailymotion, et Douteux.org
Venez assister à notre prochain show en direct du Brouhaha!

Commentaires

Commentaires

70 Pour 100

70 Pour 100

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment